fbpx

Depuis plus de 10 ans, notre agence basée à Paris place le big data au cœur de ses projets digitaux. La gestion de données est pour Adveris un pilier essentiel du Web.

Mathieu Gastal
Directeur Associé d'Adveris
En charge du secteur Investissement/Conseil/Droit

Qu'est-ce que le Big Data ?


Avec l'explosion quantitative des données digitales, les chercheurs ont été obligés de trouver de nouvelles façons d'analyser toutes les informations. Il s’agit de découvrir de nouveaux ordres de grandeur concernant la capture, la recherche, le partage, le stockage, l’analyse et la présentation des données. De nombreux systèmes informatiques rythment nos journées et génèrent un volume énorme de données qui doivent être sauvegardées puis par la suite être traitées. Nous générons chaque jour près de 2,5 milliards d'octets de données. Ces données proviennent de nombreuses sources, comme des informations climatiques, des signaux GPS, des enregistrements transactionnels d’achats en ligne et bien d’autres encore.

De nos jours, grâce au Big Data les entreprises peuvent acquérir davantage de trafic en optimisant leurs ventes et ainsi faciliter la prise de décision des internautes. De plus, le big data permet également de diminuer les risques auxquels les entreprises peuvent faire face.

Le Big Data est une nouvelle façon de gérer cette explosion de volumes de données en offrant une alternative aux solutions de bases de données relationnelles traditionnelles telles que les serveurs SQL. Aujourd'hui, le Big Data est la solution indispensable pour permettre à tout le monde d’accéder en temps réel à des bases de données géantes. Pour se faire, de nouveaux outils à disposition des entreprises avec des interfaces plus faciles à utiliser que les bases de données traditionnelles font également leur apparition sur le marché et permettent aux entreprises d'être en totale autonomie sur ce sujet.

 

Les 4 V du Big Data


Le volume, la vélocité, la variété et la véracité sont les 4 aspects à prendre en compte par le Big Data :

Le volume car le nombre de données à étudier par ces nouveaux systèmes est conséquent. Il se compte en téraoctets. A titre d'information, ce sont les installations technico-scientifiques qui produiraient le plus de données dans le monde.

La vélocité car pour être performant, le traitement des données doit répondre à une demande de rapidité. C'est le cas lorsqu'une entreprise met en place un système de gestion des fraudes ou de systèmes bancaires.

La variété car ces données peuvent provenir de tous types de système : aussi bien météorologiques, achats en ligne mais également publications sur les réseaux sociaux. Ce sont des données complexes provenant d'internet, le plus souvent au format texte et images.

La véracité car ces données sont utilisées par des systèmes sensibles tels que les banques, les gouvernements ou la bourse. Dans ces domaines, l'erreur est impossible. La confiance est donc un point clé dans la gestion des Big Data.

 

Les promesses du Big Data


Dans les entreprises, la gestion des Big Data est un vrai défi. Lorsque ces données sont bien gérées et traitées de la bonne manière, elle peuvent :

  • Développer la confiance de leur clientèle en axant leur service client sur la qualité

  • Obtenir des réponses plus complètes, car la quantité d’informations est plus important. Cela signifie plus de confiance dans les données, et donc une approche différente pour résoudre les problèmes.

  • Optimiser l’efficacité des processus opérationnels

  • Renouveler leur Business Model en découvrant de nouvelles sources de revenus